HASTAG … Balance ton fonctionnaire

Je trouve le moment fort adéquat, après la libération de la parole des femmes pour dénoncer le harcèlement machiste découlant, pour certains, sur l’option sexuelle de lancer maintenant : « HASTAG dénonce ton fonctionnaire » afin de créer un grand lien de solidarité  entre tous les administrés contribuables volontaires persécutés par le harcèlement administratif dont fait souvent preuve nos administrations politiques  en créant de manière sempiternelle et crescendo une kyrielle évolutive de règlements assassinant de plus en plus toutes volontés d’indépendantisme financier et la possibilité de production d’un produit fini à un prix de vente en adéquation avec le pouvoir d’achat du citoyen lambda. Qui d’une tracasserie d’assurance, qui d’une tracasserie bancaire, qui d’une tracasserie de la commission d’impôt, qui d’une tracasserie AVS, qui d’une tracasserie médicale, qui d’une tracasserie LPP, qui d’une tracasserie territoriale, qui d’une tracasserie de mise en conformité, qui d’une tracasserie de mise à l’enquête, qui d’une tracasserie des service sociaux, qui d’une tracasserie assurance chômage, qui d’une tracasserie ORP, qui d’une tracasserie routière, qui d’une tracasserie des démarches à faire pour un aîné à qui donner une fin de vie empreinte de dignité, qui d’une tracasserie successorale … C’est avec regrets que je stoppe ma liste qui pourrait s’avérer bien plus exhaustive mais je transgresserai le règlement du courrier des lecteurs (signes limités) et ne pourrais pas, par la non publication de ces lignes, fédérer votre enthousiasme à lancer le mouvement : « HASTAG balance ton fonctionnaire ».

Une pensée sur “HASTAG … Balance ton fonctionnaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optionally add an image (JPEG only)